Le digital, premier support publicitaire en France

La publicité digitale au premier rang des dépenses

image_cms_sliderLes chiffres révélés ce 12 juillet lors de la présentation de l’Observatoire de l’e-publicité montre que le digital est devenu pour la première fois, au premier semestre 2016, le premier support publicitaire avec 30% des investissements dans les médias, contre 29,7% pour la télévision et 18,1% pour la presse, selon l’étude réalisée par le cabinet PwC pour le SRI et l’Udecam.

Avec un bond de 6% et 1,651 milliard d’euros sur six mois, le marché a connu un regain de vigueur jamais vu depuis quatre ans. Si le search reste le principal levier investi par la publicité digitale, à 929 millions d’euros, il connaît une progression modérée (3%) par rapport au display qui enregistre une forte croissance de 13,7%, totalisant désormais près d’un tiers des investissements digitaux, à 547 millions d’euros. Les autres leviers (affiliation, comparateurs et emailing) se maintiennent (+1,9%), avec 222 millions d’euros investis, soit 11% des investissements.

La forte progression du display s’explique notamment par la croissance soutenue des réseaux sociaux et des plateformes e-commerce (+59%), qui représentent 36% des investissements au premier semestre, soit dix points de plus en un an.

Le display « classique » (bannières, habillages, rich media, contenus natifs) représente toujours 55% du total avec une croissance de 6% (299 millions d’euros). La vidéo quant à elle, croît de 26% (187 millions d’euros) et représente 34 % du display (au trois quart via l’in-stream). La vidéo sur IPTV se démarque sensiblement avec une progression de 60%. Les opérations spéciales, progressent de 27% pour un montant global de 61 millions d’euros, soit 11% du display.

Sources :

http://www.strategies.fr/actualites/medias/1044562W/vers-une-pub-digitale-certifiee.html

Next post:

Copyright © 2000 - 2016 All rights reserved. Philemonday Agency